Sean Kingston accusé de viol en Réunion !

C’est chaud pour Sean Kingston ! Le chanteur est accusé de viol en réunion par une fan et un procès aura lieu prochainement pour démêler le vrai du faux. Sean Kingston, ami de Justin Bieber avec qui il a fait plusieurs concerts, chanté le tire Eenie Meenie et à qui JB a même offert sa voiture de sport, est dans la tourmente.

Carissa Copeloto affirme avoir été violée par Sean Kingston, son garde du corps et un autre membre de son équipe en 2010 La jeune femme réclame justice tandis que le chanteur de 23 ans nie les faits. Des faits qui selon la plaignante se seraient déroulés il y a 3 ans, durant l’été, suite à un concert. Carissa affirme qu’après un concert de Justin Bieber auquel participait Sean Kingston, elle a été invitée dans la chambre d’hôtel du chanteur jamaicano-américain à Seattle.

La jeune femme n’était pas dans son état normal, car elle avait fumé de l’herbe et descendu 7 à 10 shots de vodka au moment où elle est arrivée dans l’antre du chanteur. Appelle qu’elle pensait avoir droit à une rencontre, une dédidcace et quelques photos, elle se seraitretrouvée face au chanteur qui l’attendait nu. La victime raconte qu’une fois dans la chambre, le garde du corps de Sean Kingston l’a attrapée violemment et forcée à se mettre au-dessus du chanteur corpulent.

Toujours selon ses dires, après quelque temps, les 3 hommes (Sean Kingston, son garde du corps et un membre du staff) ont eu des rapports sexuels avec elle alors qu’elle était clairement à l’ouest. Dans la plainte, on peut lire que Carissa Copeloto était « clairement intoxiquée, incapable de donner un consentement ». Pour sortir de ce cauchemar, Carissa a pu compter sur une de ses amies qui est entrée dans la chambre et a fait cesser les agissements du chanteur. Là, la police est intervenue et la jeune femme a été conduite à l’hôpital où elle a été soignée pour des blessures qui coïncident avec un viol.

Malgré ce récit accablant, Sean Kingston nie la véracité des propos de Carissa et affirme que sa relation avec la jeune femme était purement consentie. En 2010, il a donné sa version des faits et les charges avaient été abandonnées. Mais Carissa revient à la charge et réclame 5 millions de dollars, car sa vie a été gâchée par cette expérience traumatisante.

 

Pourtant, à l’époque, elle avait été jugée peu crédible par la police, ce qui avait permis à Sean Kingston de s’en sortir sans encombre. Cette fois-ci, il va devoir se montrer convaincant s’il veut de nouveau sauver sa peau, car un procès est attendu en novembre 2013 pour savoir qui dit vrai et rendre justice à Carissa si le drame qu’elle a vécu est enfin prouvé.

Ce n’est pas la première fois que Sean Kingston fait la Une des faits divers. En 2011, il est hospitalisé dans un état grave après un accident de jet ski survenu le 29 mai. Plongé dans le coma, il s’en sort miraculeusement et quitte l’hôpital près d’un mois plus tard. Dernièrement, Sean Kingston s’est fait arrêter, car il envoyait des textos en conduisant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s