Traduction de  » Drunk in love By Beyoncé « 

(Intro : Beyonce)

J’ai bu, J’ai bu
Je me sens dégoutante quand cet alcool entre en moi
J’ai réfléchi, j’ai réfléchi,
Pourquoi je ne peux pas te garder sous mes doigts, bébé ?
Je te veux
Pourquoi je ne peux pas te garder sous mes doigts, bébé ?
Je te veux

 

(Verse 1 : Beyonce)

Les cigares sur la glace, les cigares sur la glace
Je me sens comme un animal avec ces caméras toutes braquées sur mon derrière
Flashs, Flashs,
Tu fais ce que tu veux de moi
Bébé, je te veux
Tu n’arrives pas à détacher ton regard de mon derrière
Mec, je te veux
Ivre d’amour, je te veux

 

(Bridge : Beyonce)

On s’est réveillé dans la cuisine en se disant :
« Comment cette m**** est arrivée ? », oh bébé
Ivres d’amour, nous l’étions toute la nuit
La dernière chose dont je me souvienne, ce sont
Nos sublimes corps qui faisaient trembler la piste de danse
Ivres d’amour

Toute la nuit, on a fait l’amour, l’amour
Toute la nuit, on a fait l’amour, l’amour

 

(Verse 2 : Beyonce)

On l’a fait toute la nuit, et tout était parfait
Mon corps ne s’en plaint pas, si fluorescent sous ces lumières
Mec, je bois, je marche parmi la foule
Je tire sur la corde, encore
Si tu as peur, appelle le révérend
Mec, je bois, je me mets bien
J’attaque le cognac, comme une femme de gangster
J’ai des nouveaux draps, je jure que je les aime propres, mais il les a mouillés
Mec, je bois, je chante jusqu’à ne plus avoir de voix
Puis je remplis la baignoire à moitié pour grimper sur ma planche de surf
Je surfe, je surfe
Je traine sur cette voie, ma voie sur ce chemin
Puis je m’écarte, avec ce gros bolide Benz
Avec ça, je surfe sur ces bonnes vibes

 

(Bridge : Beyonce)
On s’est réveillé dans la cuisine en se disant :
« Comment cette m**** est arrivée ? », oh bébé
Ivres d’amour, nous l’étions toute la nuit
La dernière chose dont je me souvienne, ce sont
Nos sublimes corps qui faisaient trembler la piste de danse
Ivres d’amour

 

(Verse 3 : JayZ)

Hold up !
Celle d’Ussé, c’est de la m**** si je le dis moi-même
Si je le dis moi-même, si je le dis moi-même
Hold up, je traine dans la maison en essayant de retrouver ta grande bouche
Que tu avais dans la voiture pour dire que tu étais la plus grande des s******
Quand tu disais que tu étais une fusée, prouve ce que tu as dis
Je sais que j’ai insulté Clint Eastwood, j’espère que tu tiendras parole
Préliminaires obligatoires, quatre fois comme un tableau de Warhol
Les culottes ont volé
Je n’ai pas le temps de faire les tiroirs
Prends en une bonne, je peux faire trembler les murs comme Mike
En 97, je frappe, je suis Ike Turner, monte le son
Bébé, tu sais que je ne joue pas, mange le gâteau maintenant, Annie Mae
J’ai dit, « Mange le gateau, Annie Mae ! »
Je suis sympa, pour y arriver tu vas avoir besoin de la G3
4, 5 6 vols, dors bien
Nous ferons encore l’amour le matin, ta ch**** pour mon petit déjeuner
Nous allons le faire, toute la nuit

(Verse 4 : Beyonce)

Jamais fatiguée, jamais fatiguée
J’ai trop bu et j’ai fumé, c’est la seule chose
Qui me permet d’être chaude, d’être chaude
Pour moi, c’est la seule chose qui me rend sexy
J’ai bu mec, je suis Marylin
Je veux ton corps là, maintenant, je te veux tout de suite
Continue de mater mon derrière
Mec, je te veux.

Faisons toute la nuit l’amour, l’amour
Faisons toute la nuit l’amour, l’amour

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s